L’inauguration du tableau de Léontine Tacussel et du Christ en Croix

 

C’est le 14 mai 2016, en l’église Saint Pierre qu’ont été célébrés l’accrochage et la bénédiction de deux œuvres d’art exceptionnelles : le tableau gigantesque peint par Léontine Tacussel, « Sainte Amélie, reine de Hongrie » et une statue en bois de Jésus- Christ en croix. Le tableau, dans un état de dégradation avancé et oublié dans une pièce annexe de l’église était voué à une disparition certaine. Présentant de nombreux accrocs, altéré par des champignons microscopiques, encrassé par la poussière, son sauvetage s’avérait urgent. Il en allait de même pour le cadre, attaqué et dévoré lentement mais sûrement par les insectes et autres termites.

Le Christ, entièrement réalisé en bois, nécessitait un nettoyage important afin de retrouver les couleurs premières pour une nouvelle mise en peinture. Il fallait également effacer et réparer les altérations causées par les ravages dus au temps, dont une main qui avait perdu bon nombre de ces doigts…

NouChrist lights avons la chance d’avoir sur notre commune, deux habitants, membres de notre association, qui maîtrisent parfaitement les techniques de restauration d’œuvres d’art. Spontanément, Barbara et Casimir Kania, ont proposé leurs services, de manière bénévole et après de longs mois de travail, le résultat est stupéfiant. Nous avions auparavant demandé auprès d’autres restaurateurs, de nombreux devis qui chaque fois se montaient à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Sommes affolantes et qui allaient bien au-delà de nos modestes moyens. C’est donc un magnifique cadeau que Barbara et Casimir offrent à la commune, à la population actuelle et aux générations futures. L’Association de Sauvegarde du Patrimoine a financé quant à elle tout le matériel nécessaire (peintures, vernis, bois, fixations…) et procédé aux installations techniques.

Nous tenons ici à remercier la municipalité pour le prêt du camion et la mise à disposition d’un chauffeur pour le transport du tableau vers l’atelier de restauration ainsi que pour le prêt et l’installation de l’échafaudage indispensable à l’accrochage à plus de quatre mètres de hauteur.

Tacussel 2 light

 

Descriptif du tableau : il s’agit d’une scène de prière, représentant Sainte Amélie. Réalisé en 1845, cette œuvre est une copie agrandie d’un tableau de Paul Delaroche commandé en l’honneur de la Reine des Français, Marie-Amélie d’Orléans, née Bourbon-Sicile, épouse du Roi Louis-Philippe. Notre travail de recherches nous a menés jusqu’aux Archives Nationales à Paris et nous a permis de mieux comprendre à quel point cette image avait été reproduite sur des supports et dans des lieux aussi nombreux que variés.

 

 

 

Par le plus grand des hasards, la chaîne de télévision anglaise, la BBC Art, travaillait sur cette même représentation, dont l’original se trouve peut être au Royaume Uni. Son travail d’investigation les a orienté vers notre site internet (http://patrimoineprignacmarcamps.wpweb.fr) et elle a souhaité nous rencontrer rapidement afin de compléter sa banque de données scientifiques, historiques et culturelles.Tacussel light

Nous tenons à remercier l’abbé Thierry Gouze qui a accordé toutes les autorisations nécessaires pour installer, modifier les emplacements des œuvres et filmer dans ce cadre de reportage culturel. Il a ensuite béni les œuvres en ayant cette phrase remarquable : «… Le Beau attire … ».

Un vin d’honneur offert par les membres de l’Association a été servi, dès la fin de la cérémonie, à l’assemblée très nombreuse venue assister à cet office.église light

A très bientôt pour notre prochaine action : l’inauguration du calvaire de Cazelles.

 

 

1 réflexion sur « L’inauguration du tableau de Léontine Tacussel et du Christ en Croix »

  1. Lisa Brun

    Bonjour,

    Je suis en master d’histoire de l’art à l’université Aix-Marseille et je commence actuellement un mémoire de recherche sur Léontine Tacussel, sous la direction de Pierre Pinchon. Mes recherches Google m’ont directement amenées sur votre site, où je vois la magnifique restauration du tableau Sainte Amélie reine de Hongrie.

    Dans le cadre de mon mémoire, serait-il possible de m’envoyer vos éléments concernant ce tableau, Léontine Tacussel, les conditions de la commande, etc… ? Habitant à Marseille, je n’ai hélas pas l’occasion de venir étudier les archives sur place.

    Je vous laisse mon adresse mail : lisa.b13190@gmail.com

    Bien à vous,
    Lisa Brun

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *