Sculpteurs et tailleurs de pierre des églises romanes

Le Collectif Patrimoine de Haute Gironde dont notre association est membre fondateur, organisait ce 1er octobre une manifestation intitulée : « Sculpteurs et tailleurs de pierre des églises romanes ».
Malgré un temps exécrable, de nombreux visiteurs n’ont pas hésité à braver les intempéries pour se retrouver aux trois lieux de rendez-vous fixés. En effet, 70 personnes étaient déjà présentes dès 10 heures à Tauriac pour une visite commentée de l’église Saint-Etienne et de ses superbes modillons. Puis 130 personnes étaient comptées à l’Eglise Saint Quitterie de Magrigne à Saint-Laurent d’Arce où le club photo de Prignac et Marcamps présentait une magnifique exposition de clichés dédiée aux sculptures romanes de notre territoire. Au même endroit était diffusées, en avant-première, les prises de vues aériennes faites par drone et réalisées par Lionel Hubert, pilote de drone professionnel. Ces images ont permis d’apprécier l’apport immense des nouvelles technologies au contexte patrimonial et le public conquis a su apprécier avec un nouveau regard les sculptures et autres modillons de Tauriac, Magrigne, Saint-Gervais, Cazelles ainsi que le paysage extraordinaire des carrières de pierre de Marcamps vues du ciel.
Puis vers 13 heures l’ensemble des participants s’est retrouvé à la carrière de Christophe Barboteau, que nous tenons à remercier ainsi que toute son équipe, pour son accueil et sa disponibilité, où apéritif et pique-nique ont été partagés.
Accueillis par le Collectif, le Président du Pays de Haute Gironde, Bernard Bournazeau, le Conseiller Départemental, Xavier Loriaud et la Députée, Véronique Hammerer ont pris la parole et ont tenu à manifester leur intérêt pour notre action et à nous en féliciter.
Durant tout l’après-midi, nos amis les tailleurs de pierre ont su captiver le public en divulguant leur art et leurs techniques autour de cinq ateliers où le public se pressait. Nombreux étaient ceux qui n’ont pas hésité à emprunter massettes, ciseaux à pierre et pics afin de redécouvrir ces gestes ancestraux. Ainsi plus de 150 personnes venues de Bordeaux, Lormont, Arcachon et de toute la Haute Gironde, ont assisté à ces démonstrations.
Une sculpture anthropomorphe représentant un masque Lapita (civilisation nomade du pacifique : Nouvelle Calédonie) a été initiée sur un pilier de pierre extérieur par Hiandjing Pagou-Banehote venu spécialement pour cette occasion. Elle sera terminée dans les mois à venir lors d’un de ces prochains passages.
Profitant de la pénombre de la carrière souterraine, la vidéo des prises de vues aériennes a également été rediffusée sur les parois de pierre. Ce son et lumière très émouvant dans cet environnement et en ce lieu si particulier et quasi magique n’est que le prémisse d’un projet beaucoup plus ambitieux autour des carrières que porte l’Association de Sauvegarde du Patrimoine de Prignac et Marcamps.

Un grand merci à tous les bénévoles pour leur présence, leur aide, leur détermination, leur bonne

humeur et leurs sourires : ils se reconnaitront…

2 réflexions sur « Sculpteurs et tailleurs de pierre des églises romanes »

  1. Pagou Banehote Hiandjing

    Bien mon bonjour c étais une très belle journée à refaire , a fin que je puis fini ole boiry merci beaucoup à vous toussap

    Répondre
    1. marcm Auteur de l’article

      Bonjour,
      Bonjour,
      Nous ne savons pas encore quand nous organiserons une nouvelle manifestation sur la pierre, mais si vous passez dans le secteur ou chez Christophe Barboteau, faites nous signe pour pouvoir terminer votre très belle sculpture. Ce sera l’occasion de nous revoir et de manger ensemble!

      Amicalement,
      L’équipe de l’ASP

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *